Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 25-05-2021 09:24:18

Bigelow
Membre

Tamara

Je suis atterré à la lecture du MégaSpirou 25. (j'ai mis 2 mois à écrire ce qui suit)
La "banalisation ", appelée MÉGATEUF, à la fin l'épisode de Tamara m'a laissé effondré.
Spirou initialement destiné aux jeunes dès 8 ans, arrive à bafouer tout principe de tradition de vie et d'éducation familiale !!!
SPIROU se réinvente à la modernité absolue ... Pas pour moi : je lis Spirou depuis 1958 ; non abonné, je suis fidèle à la Maison de la Presse, sans discontinuer depuis lors. Et mes petits enfants (après mes enfants) s'en délectent quand il viennent en vacances,
Spirou s'adapte, pas moi ! Je le dis la mort dans l'âme : Adieu Spirou !

Hors ligne

Pied de page des forums